Le poker en ligne bientôt légal aux USA?

07 mai 2009 - Alors que la France est plongée dans son projet de loi pour l’ouverture de son marché du jeu en ligne, prévue début 2010, les pro-légalisation des Etats-Unis espèrent pouvoir compter sur la nouvelle administration pour faire bouger les choses.

En effet, depuis la mise en application de l’UIGEA, la loi interdisant dans les faits toute forme de jeu en ligne aux USA, le secteur est officiellement paralysé. L’administration Bush avait en effet interdit aux institutions bancaires de procéder à toute transaction pour un site de jeu d’argent et de hasard. Depuis lors, les joueurs américains sont forcés de se divertir sur des sites illégaux, sans protection ni sécurité, tout comme nos joueurs français.

Certains opérateurs ont bien évidemment essayé de passer à travers les mailles du filet, et les salles de poker en ligne ont bien souvent joué sur le fait que le poker n’est pas entièrement “un jeu de hasard”. Au cours de différents procès, on a pu voir les interprétations de plusieurs juges sur la question. Bref, l’UIGEA est une plaie, toutes les parties concernées se plaignent de son inefficacité et de son manque de clareté, et il va falloir y remédier.

En attendant, et parce qu’il est plus facile de progresser à petits pas, le sénateur démocrate Barney Frank s’est fait le porte-drapeau du poker en ligne, et il est bien décidé à le légaliser officiellement. Il a présenté hier deux projets de lois dans ce sens, qui étaient très attendus par les joueurs et opérateurs de poker aux Etats-Unis.

Les projets de loi de Frank visent à mettre en place un système de licences pour les salles de poker désireuses d’opérer dans le pays, qui assurerait la protection des joueurs et régulerait les pratiques dans le domaine. Barney Frank considère que jouer au poker relève de la liberté individuelle, et que chaque adulte a le droit de se divertir comme il l’entend, sans que l’Etat n’ait à interférer.

Il est aussi bien soutenu par les opérateurs, parmi lesquels le groupe Harrahs, que par les joueurs, représentés plus particulièrement par la Poker Player Alliance.

Les textes de Frank Barney seront peut-être votés dès septembre prochain, après avoir été débattus par les différentes chambres du pays.


BIENVENUE - dans le monde des Maitres du jeu !