06/03/2006 : L’article de loi HR 4777 est soumis par Bob Goodlatte

Un grand évènement s’est produit ce week-end aux USA : le Républicain Bob Goodlatte à soumis un article de loi HR 4777 dont voici l’intitulé https://thomas.loc.gov/cgi-bin/query/z?c109:HR4777: . Goodlatte rejoint donc Wolf, Shadegg, McIntrye et Boucher dans leur prohibition du jeu en ligne. Ce projet demande l’interdiction de toute activité liée aux jeux de casinos sur Internet!

Déjà, deux fournisseurs d’accès internet US ont bloqué tout accès vers des sites relatifs aux jeux en ligne pendant quelques heures, y compris Neteller ! Shocked Cela semble se dérouler de la m^me façon que pour l’Italie, à différence près qu’en Italie tout est actuellement complètement bloqué sauf pour 5 bookmakers.

Véritable coup de pied dans la fourmillère : les plus gros rassemblements en ligne de webmasters anglo-saxons se mobilisent actuellement pour mettre en place des mesures d’urgence afin de lutter contre la mise en place de ce projet de loi.

Les webmasters américains ont déjà pris contact avec leurs propres juridictions respectives pour signifier leur désaccord quant à cette loi, nous ignorons actuellement si cette démarche va payer Sad D’autres envisagent de mettre des fonds en commun afin de prouver que l’activité du jeu en ligne peut contribuer à financer des orphelinats et des écoles.

Les webmasters Américains demandent l’aide de toutes les radios et de tous les sites succeptibles de pouvoir véhiculer cette information afin d’apporter leurs eventuelles idées pour aider les USA à ne pas voter pour un tel projet de loi.

Si cette loi passe, cela veut dire que des milliers de gens se retrouveront sans travail, aussi bien du côté des programmes d’affiliation que du côté des webmasters anglo-saxons.

En l’espace d’un mois, voilà deux pays qui se penchent sur les casinos en ligne et les prohibent! Qu’est-ce qui nous dit que cela n’arrivera pas jusqu’en France ? Qu’est-ce qui nous dit que la France ne va pas proposer la m^me chose ?

Pour la petite histoire, en Italie, seuls les bookmakers ayant contacté le gouvernement ont réussi à faire partie des 5 marques qui n’ont pas été prohibées.

Pour les trop grands optimistes, je rappelle qu’en l’an 2000, aux USA, le fameux Kyle Bill avait été proposé. Jeu de mot révélateur : KILL BILL … Il s’agissait d’un projet de loi similaire à celui proposé aujourd’hui. Le Kyle Bill semble aujourd’hui remplacé par le projet HR4777 et selon mes sources, les forces en présence sont plus puissantes qu’il y a 6 ans car effectivement des lobbyistes payés par des casinos ont été condamnés depuis aux USA. Voir le cas de Jack Abramoff en pièce jointe.

Pour les novices, un lobbyiste est une personne payée pour contacter et influer sur des personnages importants en vue de contenter leur client. Il est donc à craindre que cette fois-ci soit la bonne et qu’il en soit fini des casinos en ligne exerçant sur le marché Américain.


BIENVENUE - dans le monde des Maitres du jeu !