Tournois de poker

Le tournoi, c’est une toute autre ambiance comparé au cash game. Ici, l’adrénaline ne vient pas du fait que vous placez directement votre argent sur la table, mais bien de l’ambition que vous aurez de battre tous vos adversaires table par table afin d’atteindre la première place. De plus, ce type de jeu “pousse moins au vice”, dans le sens où vous ne pourrez racheter des jetons que par lots et à certains moments bien précis.

Pour participer à un tournoi, vous devrez premièrement vous inscrire et payer un droit d’entrée, augmenté de la commission pour l’organisateur qui s’élève souvent à 10%. Le “buy-in”, en français le coût total d’entrée, se présente donc de cette manière : par exemple, 5 € + 0,50 €. Les tournois pour débutants ont des droits d’entrée très faibles de quelques euros, tandis que l’accès aux tournois professionnels coûtent souvent plusieurs milliers d’euros. Les droits d’entrée de tous les joueurs constitueront ensuite la cagnotte, qui sera partagée avec des valeurs décroissantes entre les premiers joueurs.

Une fois votre droit d’entrée payé, vous recevrez un lot de jetons. Autrement dit, tout le monde commence la partie sur un pied d’égalité, avec le même nombre de jetons. Par la suite, vous pourrez parfois en racheter, selon le type de tournoi.

Il y a deux types de tournois : les “Sit and Go” et les “Scheduled Tournaments” (ou “tournois programmés” en français). Pour les Sit and Go (littéralement, “asseyez-vous et allez-y !”), on attend qu’un certain nombre de joueurs, généralement de 10 à 50, soient installés à une table pour démarrer. Les parties des Sit and Go sont souvent assez courtes et le tournoi est clôturé assez rapidement.

Les Schedule Tournaments, quant à eux, sont des tournois programmés, c’est-à-dire que leur date et heure de démarrage est indiquée sur le site. Vous n’avez qu’à vous y inscrire et revenir au bon moment (vérifiez que l’heure indiquée sur le site correspond à votre fuseau horaire). Le nombre de joueurs est parfois limité, mais dans tous les cas il implique beaucoup plus de monde que dans les Sit and Go. Autrement dit, les cagnottes seront beaucoup plus élevées. En revanche, les parties dureront beaucoup plus longtemps, et il n’est pas rare que les joueurs enchainent 7 ou 8 heures de jeu pour se classer parmi les premiers.

Les Schedule Tournaments les plus alléchants sont, bien sûr, ceux dont le buy-in est le plus élevé. Malheureusement, tout un chacun n’a pas toujours les moyens de payer un droit d’entrée de plusieurs milliers de dollars. Une option intéressante a donc été mise en place pour permettre à tout bon joueur de tenter sa chance dans l’arène des grands : les “tournois satellites”. Ces tournois satellites sont eux aussi des tournois programmés, mais leur buy-in est très faible (quelques euros). En revanche, le prix à la clef n’est pas la cagnotte, mais bien le droit d’entrée à un Schedule Tournament plus cher. Des tournois satellites sont très souvent organisés en ligne à l’approche de gros évènements “terrestres” du poker, comme le World Poker Tour ou les World Series of Poker. En ayant dépensé à peine quelques euros pour un satellite, vous vous retrouverez peut-être à une table du prochain WPT sans avoir dû payer un buy-in de 10 000 € comme vos adversaires, et qui sait, vous serez peut-être l’heureux gagnant d’une cagnotte de plusieurs centaines de milliers d’euros ! Finalement, c’est surtout ça qui est génial au poker : si vous êtes doué, et avec un peu de chance, vous pourrez décrocher le jackpot avec des clopinettes !

* Les options lors des tournois

Tous les tournois n’offrent pas les mêmes options. Jetez un œil à leur signification avant de vous inscrire, elles pourraient bien changer la donne :

Initial Stack (ou cave) : Nombre de jetons avec lesquels tous les joueurs démarrent le tournoi.

Rebuy : Cette option permet de racheter des jetons, mais elle est toutefois limitée dans le temps (souvent une heure). Selon les cas, vous devrez avoir dépensé tous vos jetons pour pouvoir en racheter, ou seulement être tombé sous la barre du Stack initial.

Recave : autre nom pour le “Rebuy”.

Addon : À la fin de la période de Rebuy on vous propose de faire racheter un lot de jetons afin de consolider votre Stack.

Freezout : Dans ce type de tournois, aucun Addon ou Rebuy n’est permis.

Turbo : La valeur des blindes (les mises) de ce type de tournoi augmente très vite (toutes les trois minutes par exemple), ce qui donne plus d’adrénaline bien sûr, mais il faut pouvoir suivre!

* Les tournois internationaux

Le rêve de tout joueur est de participer un jour à un tournoi de poker international, et la voie toute tracée pour y arriver est de commencer par jouer en ligne. Non seulement vous pourrez vous faire la main, mais en plus vous pourrez participer à des tournois satellites pour gagner un buy-in que vous n’auriez peut-être pas pu vous payer autrement. Ci-dessous, la signification des initiales des plus gros tournois mondiaux, qu’on retrouve un peu partout sur Internet et dans les forums :

EPT : European Poker Tour

EPM : European Poker Master

WPT : World Poker Tour

WSOP : World Series of Poker

APT : Asian Poker Tour

Le tournoi LE plus important est sans conteste les WSOP, qui se déroulent très souvent (mais pas toujours) à Las Vegas. Il rassemble des milliers de joueurs, qui s’acquittent d’un buy-in de 10 000 $. Le premier prix s’élève toujours à plusieurs millions de dollars…


BIENVENUE - dans le monde des Maitres du jeu !