Omaha poker

Le poker Omaha fonctionne comme le Texas Hold’em : les joueurs doivent obtenir la meilleure combinaison avec des cartes personnelles qui sont cachées et avec des cartes communes visibles au centre de la table. La différence se trouve simplement dans le nombre de cartes distribuées : quatre « pocket cards » au lieu de deux.

Au début de la partie de poker Omaha, le premier joueur à gauche du croupier pose le « small blind », qui équivaut à la moitié de la mise minimum de la table. Le joueur suivant (en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre) pose le « big blind », qui est la mise minimum. Cela permettra de débuter les enchères.

Le croupier distribue alors quatre cartes face cachée à chaque joueur autour de la table. Le premier joueur suivant celui qui a déposé le big blind commence alors le tour de mises : il peut soit suivre (poser le même montant sur la table), soit passer (abandonner la partie), soit relancer (poser une mise supérieure). On continue le tour dans le sens des aiguilles d’une montre, jusqu’à ce que tous ceux qui n’ont pas passé aient posé le même montant sur la table (jusqu’à ce qu’ils aient tous suivi).

Une fois le tour d’enchères terminé, le croupier place trois cartes face visible sur la table, ce qu’on appelle le « flop ». Les joueurs peuvent alors miser à nouveau, en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre. Une fois les mises égalisées, le croupier pose une quatrième carte, appellée « tournant ». On refait alors un tour d’enchères. Enfin, le croupier pose la dernière carte visible au centre de la table, appellée « rivière ».

Les joueurs de la partie de poker Omaha peuvent alors faire un dernier tour d’enchères. Ensuite, chacun retourne ses quatre cartes, et c’est celui qui a la meilleure combinaison qui gagne la cagnotte. Cette combinaison doit obligatoirement être effectuée avec deux des cartes personnelles et avec trois des cartes communes.

Si plusieurs joueurs ont des combinaisons équivalentes, ils se partagent les gains. Et si un joueur se retrouve le seul en jeu parce que tous les autres ont « passé », c’est bien sûr lui qui remporte le pot.

Au poker Omaha, la seule différence avec le Texas Hold’em est donc qu’ici, les joueurs ont neuf cartes au lieu de sept pour former une combinaison.


BIENVENUE - dans le monde des Maitres du jeu !