Les actions possibles au baccarat

La réputation du baccarat veut en faire un jeu compliqué aux règles impossibles à retenir. En réalité, toutes les actions sont pré-déterminées, et donc un débutant qui n’y connaît absolument rien peut parfaitement y jouer et gagner. Néanmoins il vaut quand même mieux connaître les règles, sans quoi ça n’a pas beaucoup de sens d’y jouer. Elles ne sont pas si difficiles que ce qu’on en dit…

Le baccarat se joue autour d’une table. D’un côté, il y a le croupier, et de l’autre, le seul joueur, qui va essayer de le battre. Autour de la table, il y a également quatorze places numérotées, auxquelles peuvent s’asseoir des «spectateurs» qui peuvent parier soit sur le joueur, soit sur le croupier, soit sur une égalité. Ceux-là n’ont vraiment pas besoin de savoir les règles pour gagner leur pari et, si c’est le cas, ils seront payés à 1:1 (mais le casino garde 5% de commission pour les paris sur le croupier, autrement dit, il vaut toujours mieux parier sur le joueur). S’ils parient sur une égalité et qu’il y en a effectivement une, les gains seront de 8:1.

Revenons au jeu en lui-même, qui se déroule entre le croupier et le joueur. Leur but à tous les deux est d’obtenir une main de deux ou trois cartes dont la valeur soit égale à 9. L’as vaut 1, les cartes de 2 à 9 valent leur valeur numérique, et le 10 et les figures valent 0. Quand la valeur de la main est supérieure à 9, on décompte dix ( par exemple, 3+7+4 = 14; 14-10 = 4; le joueur à une main qui vaut 4).

Le croupier et le joueur reçoivent d’abord deux cartes chacun, face cachée. Si l’un des deux obtient une main dont la valeur est de 8 ou 9 (on appelle ça un naturel), ils retournent leurs cartes et celui des deux qui est le plus proche de 9 gagne. S’il y a égalité, on appelle ça un «draw», et on rend sa mise au joueur.

Dans le cas où aucun des deux n’a de naturel, et que la main du joueur vaut 6 ou 7, celui-ci peut en rester là. Mais si sa main a une valeur inférieure à 6, il doit alors tirer une troisième carte, face visible. Selon l’action du joueur, selon la valeur de l’éventuelle troisième carte de celui-ci, et selon ses propres cartes, le croupier va soit prendre, soit se contenter de ses deux premières cartes. C’est là que les règles se compliquent un peu, parce qu’elles suivent une procédure stricte et très précise.

Actions du joueur et du croupier:

Joueur :

Si sa main de deux cartes vaut 0-1-2-3-4-5; alors il tire une troisième carte

Si sa main de deux cartes vaut 6-7; alors il reste

Croupier:

Si sa main de deux cartes vaut…:

0-1-2

3

4

5

6

7

…il tire quand la troisième carte du joueur est:

dans tous les cas

0-1-2-3-4-5-6-7-9

2-3-4-5-6-7

4-5-6-7

6-7

dans tous les cas

…il ne tire pas quand la troisième carte du joueur est :

-

8

0-1-8-9

0-1-2-3-8-9

0-1-2-3-4-5-8-9

-

Le joueur et le croupier retournent alors leur main, et on les compare: celle qui s’approche le plus de 9 (ou est égale à 9) gagne. S’il y a égalité, on rend sa mise au joueur.

Un détail intéressant est qu’à ce jeu, le croupier ne travaille pas pour le casino, mais peut être n’importe quel joueur. N’importe qui peut choisir de jouer le rôle du croupier!


BIENVENUE - dans le monde des Maitres du jeu !