Commissions : sous-affiliation

De plus, certains programmes d’affiliation offrent un système de commissions « à échelons », ou « à niveaux » : cela signifie que l’ affiliés peut lui-même recruter d’autres affiliés, et être récompensé par une source de gains supplémentaires. En effet, un affilié qui recrute un autre affilié dans ce type de programmes reçoit un certain pourcentage de la rémunération de ce dernier. Il s’agit là d’un revshare mineur basé sur les revenus des sous affiliés apportés.

Et il existe même des programmes d’affiliation offrant une sous-affiliation à multiples niveaux : un affilié peut ainsi recevoir des gains sur la rémunération des affiliés qu’il a lui-même recruté, mais aussi sur celle des affiliés qui ont été recrutés par ceux-ci, etc!

La sous-affiliation n’est cependant pas une source de revenus fiable car le webmaster qui recrute les autres affiliés n’a aucune attraction sur les revenus générés, il ne peut en effet maîtriser aucun paramètre et depend foncièrement de la capacité des sous-affiliés a obtenir des joueurs déposants. De plus, même si actuellement certaines technlogie de sous-affiliation offrent des programmes avec multi-niveaux, sachez que le pourcentage est dégréssif, donc de moins en moins lucratif pour le webmaster qui se situe a la base du recrutement des sous-affiliés. Enfin, ce système de commissions de sous-affiliation démarre en général a 3%, ce qui constitue un très faible pourcentage… Evitez donc le piège du risque et laissez ça aux autres!

Sur le plan des commissions, le webmaster a donc davantage interêt à se concentrer sur le recrutement de joueurs plutôt que sur le recrutement de webmasters pour en faire des sous-affiliés. Rappellons qu’en recrutant des joueurs pour des plateformes d’affiliation spécialisées dans le casino, pari sportif, poker ou bingo permettent de démarrer avec un revshare minimum de 20%.


BIENVENUE - dans le monde des Maitres du jeu !